Archives pour la catégorie Revue de Presse

Revue de presse n° 160 (Europe)

La Grèce ne pourra pas participer au programme de rachat d’emprunts d’État par la BCE (Banque centrale européenne) car elle ne remplit pas les conditions définies pour pouvoir solliciter les crédits de la BCE. To Vima Online – Grèce

Et en vertu des règles instaurées par la BCE pour solliciter cette manne monétaire, c’est l’Allemagne qui se taillera la part du lion, alors que le pays bénéficie déjà de taux d’intérêt négatifs pour ses émissions obligataires. Der Standard – Autriche eurotopics 06/03/15

Portugal : des milliers de manifestants réclament la fin de l’austérité. La CGTP, principale confédération syndicale du pays, a appelé, samedi 7 mars, les Portugais à manifester dans chaque région, de Porto, la grande ville du nord, à Faro, capitale de l’Algarve à l’extrême sud. JDN 07/03/15

Alter éco mars 2015

DE FR ES BE IRL PT IT GR Z €uro GB
Dette en % PIB 76 95 99 102 112 131 137 174 96 92
Croissance PIB en % 1,5 0,4 1,3 1,0 4,3 0,8 – 0,4 0,8 0,8 3,0
Solde primaire en % PIB 0,1 -2,0 -2,3 -2,3 0,1 0,4 0,1 1,7 0,1 -2,7

Dette publique, croissance du PIB, Solde primaire en % du PIB (exclut la charge des intérêts de la dette)

ES PT IT Z € GB Be GR DE FR FL P-B Irl DK AUT SUE
23,6 18,9 17,0 13,1 12,4 11,0 10,1 9,9 9,7 9,3 9,2 8,4 8,0 7,3 7,1

Jeunes 18-24 ans en 2013 ayant quitté prématurément l’école en %

En 2011, 353 000 « navetteurs » habitaient en France, en hausse de 42 % depuis 1999 et travaillaient en Suisse (160 000), au Luxembourg (70 000), en Allemagne, Belgique, Monaco. A l’inverse, les flux vers la France étaient de 30 000. Alter éco mars 2015

« Onex ville de progrès : commune zéro frontalier ». Provocateur avant tout, mais penseur du Mouvement Citoyen Genevois, le député suisse Eric Stauffer a déposé un projet de loi pour créer un label qui mettrait en valeur les entreprises helvètes « virtueuses » qui n’emploient que des travailleurs du cru !
Dans certains communes du Tessin suisse, des entreprises affichent déjà des autocollants où le pourcentage des employés du cru est indiqué.
FR3 Alpes 10/05/15.  

La France en tête des pays européens pour le volume des exportations de déchets dangereux : 985 000 tonnes en 2012, 3 fois plus que l’Allemagne. Alors quelles auraient augmenté d’un quart depuis les années 2000 en Allemagne, elles ont été multipliées par 6 dans l’hexagone. Alter éco mars 2015

Alors que le conseil européen des ministres des Finances émet, ce 10 mars, une recommandation sur le délai accordé à la France pour corriger son déficit, un rapport de l’institut de recherche économique allemand DIW révèle que la taxe sur les transactions financières (TTF) rapporterait, si elle était en vigueur, 36 milliards d’euros à la France. Acteurs publics 10/03/15

Stockholm prend ses distances par rapport à l’Arabie saoudite Le gouvernement ne prolongera pas sa coopération militaire avec l’Arabie après que le pays a interdit à la ministre des Affaires étrangères de prononcer un discours lors du sommet de la Ligue arabe. La ministre avait préalablement dénoncé les violations des droits de l’homme par Riyad. « La particularité du différend qui oppose Riyad – appuyée par la ligue Arabe – à Stockholm est le statut de héros dont bénéficie le gouvernement suédois dans le monde arabe : la Suède est l’unique pays de l’UE à avoir reconnu la Palestine. Après cette décision, Israël avait rappelé son ambassadeur en Suède et une visite de la ministre en Israël avait été annulée. Il n’est pas impossible quelle ait tenu à ne pas ménager Riyad, pour ne pas passer pour trop pro-arabe. » Eurotopics Der Standard – Autriche 13/03/15

Un modèle pour la France. Au pouvoir depuis un an, Renzi a fait adopter un train de réformes considérable : « Il a réussi à convaincre le Sénat de se transformer en une assemblée de moins de 100 membres sans pouvoir de veto dans l’adoption des lois, une sorte de monocamérisme plus efficace. A supprimé les 110 provinces qui se superposaient à la vingtaine de régions… le populisme de Grillo s’est effiloché devant cette volonté réformatrice, les Français ont de quoi rêver. » Eurotopics Les Echos 13/03/15

« Tsipras veut une remise de dette. C’est pourquoi il remet la Deuxième Guerre mondiale sur le tapis. Quelqu’un qui s’endette en permanence et demande l’annulation de ses dettes a quelque chose d’une petite gamine arrogante. Mais le rôle de victime de la guerre non indemnisée lui confère une supériorité morale. Tsipras remet en cause le comportement de l’Allemagne sur le plan moral. Mais cette interrogation suscite immédiatement une autre question : est-il légitime de ne pas payer ses dettes ?… En 1953, un ajournement du paiement de réparations a été accordé à l’Allemagne en attendant la signature d’un traité de paix, tout le monde se doutait que ces paiements ne seraient jamais effectués. Mais tout le monde pouvait aussi se douter que la Grèce ne paierait jamais ses dettes. Devant cette prise de conscience, la rigueur allemande face à Athènes est hypocrite. » Eurotopics Lidové noviny – République tchèque 12/03/15

Le ministre de la Justice veut autoriser la confiscation de biens immobiliers allemands en Grèce si l’Allemagne ne donne pas suite à sa demande de réparations de guerre. Le blogueur Pitsirikos : « C’est la première fois depuis des années que le gouvernement allemand est sur la défensive face à la Grèce. Ce jeu a un nom, il s’appelle ‘la politique’… Pour la première fois, la Grèce réclame officiellement des réparations parce que, désormais, elle a un gouvernement que les Allemands ne peuvent télécommander à leur guise… L’Allemagne a commis une grave erreur : elle a exercé une pression telle sur la Grèce qu’elle a contraint les politiques et les partis grecs acquis à sa faveur à rejoindre le camp de l’opposition. De ce point de vue, le gouvernement allemand a perdu la partie. » Eurotopics Blog Pitsirikos – Grèce 11/03/15

« L’intégration sera d’autant plus efficace si les musulmans ont le sentiment d’appartenir à une entité nationale plutôt que d’en être exclus… Lorsque l’on souhaite obtenir un islam national efficace, il faut faire en sorte que la loi relative à la nationalité repose sur le droit du sol. » Eurotopics La Repubblica – Italie 12/03/15

Les efforts demandés à la Grèce en matière de réformes sont irréalisables : « Surtout l’Allemagne a insisté pour un retour de la troïka et a imposé sa volonté. Elle s’est également imposée en demandant à Athènes de passer à l’acte et de mettre en œuvre les réformes convenues… Or c’est impossible. Aucun gouvernement du monde ne peut réorganiser de fond en comble toute son administration et faire une analyse complète des coûts et des avantages en 20 jours. Ce n’est pas Varoufakis qui débloque mais tous ceux qui ont imposé cette condition irréaliste… Nous ne pouvons rien attendre des défenseurs de la ligne dure au sein du club de l’euro. Certes, l’Eurogroupe parle sans cesse de réformes, mais n’a pas l’audace d’en adopter. Le retour de la troïka est suffisamment éloquent. » Eurotopics taz – Allemagne 11/03/15

La création d’une armée européenne proposée par J-C Juncker a amorcé un débat sur la politique sécuritaire de l’UE. Le président de la CE disait voir dans une armée commune la réponse appropriée aux menaces actuelles, émanant surtout de la Russie. Certains commentateurs abondent en son sens, soulignant que seule une Europe unie peut défendre ses valeurs. Pour d’autres, un renforcement de l’OTAN serait une réaction plus judicieuse à la politique hégémonique de Moscou. Eurotopics 10/03/15

La prochaine crise globale n’est pas loin : 7 ans après le déclenchement de la crise financière de 2007, la dette globale atteint en 2014, 3 fois le le PIB mondial. Elle touche les nations en développement (121 % du PIB) et les pays dits avancés (280%)
En Chine, depuis 2007, elle a quadruplé pour atteindre 282 % du PIB. Elle a alimenté une gigantesque bulle immobilière, selon un processus comparable à celui qui a conduit à la crise des subprimes aux États-Unis. C’est peut-être en Chine que la situation est la plus explosive. (d’après Dominique Plihon) Politis 12/03/15

Publicités

Revue de presse n° 149 (Europe)

Les ministres des Affaires étrangères des 28 Étatsmembres de l’OTAN ont mis sur les rails une nouvelle force de réaction rapide. Quidoit pouvoir être déployée en Europe de l’Est en quelques jours. L‘Allemagne pourrait faire échouer cette force. «  Dans un premier temps, cette force s’appuie sur le contingent germano-néerlandais… L’Allemagne est devenue un partenaire sur lequel on ne peut plus compter. Lors des frappes aériennes en Libye en 2011. Berlin s’estabstenue au Conseil de sécurité, a retiré ses navires et ses soldats des opérations de l’OTAN… Il nest pas impensable qu’elle retire au dernier moment sa participation à cette force. En plus, toute intervention à l’étranger doit être validée par le Bundestag, ce qui permet de douter de l’envoi de troupes dans un délai prévu de deux à cinq jo.urs.  » 03/12/14 eurotopics Neue Zürcher Zeitung – Suisse

Tusk,premier Européen de l’Est à occuper un des postes les plus importants de l’UE, ne plaît pasà la Russie, «  Car il s’agit d’un Polonais. On sait ce que pense la Russie (nous n’allons tout de même pas discuter avec des Polonais, nous nous concertons sur leur sort avec Berlin et Washington). Depuis le début de la crise ukrainienne, Tusk a vivement critiqué la politique russe. Il a récemment déclaré que l’UE était sur le point de ne plus considérer la Russie comme son partenaire stratégique. De quoi troubler V. Poutine. Et pour cause, un Tusk de cette trempe sera non seulement favorable aux sanctionsmais préconisera aussi leur durcissement.. » 03/12/14 eurotopicsJutarnji List – Croatie

Des milliers de personnes ont manifesté à Dresde, à l’appel des » Patriotes européens contre l’islamisation de l’Occident  » : ce mouvement, lancé il y a plusieurs semaines dans la capitale de Saxe, mobilise de plus en plus de gens.  » Ce à quoi on assiste à Dresde, mais aussi à Rostock, Düsseldorf, Cassel et ailleurs, est une forme diffuse d’opposition extraparlementaire, hautement explosive et capable de s’organiser rapidement via Internet. On ressent une profonde colère envers la politique à l’œuvre et les médias qui la diffusent… Il est question de peur, de préjugés, d’ignorance et de beaucoup de gens qui ne se reconnaissent plus dans la culture politique parce qu’ils ont le sentiment de ne pas en faire partie… Quand on accueille les réfugiés, il faut aussi prendre au sérieux les préoccupations et les peurs des habitants face aux étrangers, pour pouvoir en venir à bout, par le biais de rencontres, du vivre ensemble et du rôle de modèle qui nous incombe. Faute de quoi la peur grandira et les défilés se poursuivront.  » 03/12/14 eurotopics Berliner Zeitung

PME : seulement 12,5 % des salariés des PME, PMI, ETI sont dans des entreprises qu’on peut considérer comme indépendantes, 87,5 % sont dans des groupes. Et dans ces groupes ce sont les donneurs d’ordre, les 1 000 entreprises qui font 50 % du PIB qui décident et qui siphonnent, par exemple, les aides que l’État leur accorde : le CICE, les exonérations… Blog de Gérard Filoche 03/12/14
Près de 25,7 millions de sans emploi, 10,5% de taux de chômage dans l’UE en mars 2014. En légère baisse depuis le mois d’août 2013. Dans la seule zone euro (sans la Lettonie), le taux de chômage a baissé de 12 à 11,8 %, de mars 2013 à mars 2014.
Mais 22,8 % des moins de 25 ans étaient à la recherche d’un emploi dans les 28 États de l’UE, soit 5,34 millions. Le taux est en Espagne 53,9 %, en Grèce 56,8 % en janvier 2014 et en Croatie, 49 % au premier trimestre 2014. A contrario, l’Allemagne enregistre un taux de chômage chez les moins de 25 ans de 7,8 %. Toute l’Europe Eurostat

Le gouvernement suédois a annoncé la tenue d’élections anticipées, après le rejet du budget présenté par la coalition des sociaux-démocrates et des écologistes. Un blocage par l’opposition – partis de centre-droit et Démocrates de Suède (extrême droite). Eurotopics 04/12/14

Climat : résultats de l’UE dans l’ensemble positifs. 9 pays (Croatie, Chypre, Danemark, Grèce, Hongrie, Roumanie, Slovaquie, Tchéquie et Royaume-Uni) atteignent leur but dans les 3 domaines du paquet énergie-climat. Si plus de la moitié des États sont sur la bonne voie, le rapport met en garde Allemagne, Autriche, Belgique, Espagne, Finlande, Irlande, Luxembourg et Pologne dont les projections ne permettraient pas d’arriver aux réductions convenues. 11 États doivent renforcer les efforts pour l’efficacité énergétique. Sans outil contraignant, l’Agence européenne pour l’environnement encourage à continuer les efforts dans ce domaine en renforçant les politiques publiques. Pour les énergies renouvelables, aucun membre ne peut être catégorisé comme  » contre-performant  » mais nécessité pour certains d’accélérer les politiques climatiques en place. Toute l’Europe 04/12/14

A Bochum, avec la fermeture de la plus grande usine Opel d’Allemagne après dix ans de combat, 3 300 ouvriers perdent leur emploi. Libération 05/12/14

La Cour de justice de l’UEa tranché. Après une bataille juridique de 5ans.Le gouvernement estcontraint de titulariser plus de 250 000 enseignants qui cumulaient des contrats temporaires dans l’éducation. La facture s’élève à 2 milliards d’euros pour l’État.Acteurs Publics 08/12/14

Il y a 20 ans, la Russie était dans un piètre état, elle n’était plus considérée par l’Occident comme un ennemi, ni comme un adversaire et encore moins comme un partenaire. La crainte de l’Occident était celle d’une désagrégation générale, une situation semblable à celle de l’ex-Yougoslavie, mais en pire. La Russie est de retour, menace pour les anciens territoires vassaux de l’Union soviétique, défi pour les États-Unis et leurs alliés en Europe. Elle s’autoproclame, au travers de V. Poutine, comme un des leaders d’un monde qui se dit post-occidental. Fondation Robert Schuman 08/12/14

Grèce : Sous la pression de l’opposition, les élections présidentielles auront lieu dès le 17 décembre. Faute de président élu, éventualité plausible, le parlement sera dissous. La Bourse grecque a perdu près de 13 %, du jamais-vu depuis 1987. Le Figaro 10/12/14

« Notre système agricole actuel produit beaucoup plus de nourriture quenécessaire pour subveniraux besoins de la planète. Éradiquerla faim dans le monde exige d’améliorerl’accès à la nourriture, pas seulement d’accroîtrela production. » Mais aussi de mettrefin au gaspillage alimentaire deprès du tiers de la production mondiale de nourriture.
« Augmenter la part de l’agriculture faisant appel à des pratiques durables n’est pas un choix mais une nécessité : nous ne pouvons tpas continuer à produire de la nourriture sans prendresoin des sols, de l’eau et de la biodiversité. » Le Monde 10/12/14

Depuis le début de l’année, plus de 207 000 migrants ont tenté de rejoindrel’Europepar la Méditerranée. Presque trois fois plus que le précédent record (2011, 70 000 fuyant leur pays lors du Printemps arabe). Au moins 3 419 ont perdu la vie en mer. Cette traversée est devenue « la route la plus mortelle du monde » (agence des Nations unies chargée des réfugiés,HCR). Le Monde 10/12/14

« La CEavait proposé un modèle permettant aux 11Étatsdésireux d’appliquer la taxe sur toutes les tractations financièresdans le monde. Le message était le suivant : si le capital circule librement au niveau mondial, il ne pourra plus échapper aux régulations et à la taxation car il existe une collaboration internationale. Si certains gouvernements, à l’image de Paris, s’opposent à cette taxe, ils ne font que montrer qu’ils n’ont rien appris de la crise financière. eurotopics Der Standard 10/12/14

tweet tweet – tweet -tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet

Les inégalités augmentent. C’est grave. Les riches préfèrent thésauriser, spéculer que consommer. Çà freine la « sainte » croissance (Figaro). 09/12/14

Comptes de campagne rejetés, condamné à une amende, Sarkozy toujours membre du Conseil constitutionnel. Normal ? Le ver est dans le fruit. 04/12/14

Si Remi Fraisse a été tué dans le respect des règles, les règles sont mauvaises. 04/12/14

tweet tweet – tweet -tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet

Comparaison de journaux français et étrangers du 25/09/14

Comparaison de journaux

français et étrangers du 25/09/14

En lisant sept quotidiens, 3 français et 4 étrangers parus le même jour, l’idée était de comparer les « unes » et de voir ensuite ce que disaient ces journaux de l’actualité internationale.
La date et les journaux ont été choisis, un mois à l’avance : Le Parisien, Libération, Le Monde, Le SOIR (Belgique), Frankfurter Allgemeine Zeitung (Allemagne), theguardian (Royaume-Uni), la Repubblica (Italie). Tous les journaux étaient datés du 25 sauf Le Monde paru le 25 après-midi daté du 26.

La décapitation de Hervé Gourdel, le 24, en Algérie rend, probablement, la comparaison peu représentative des pratiques quotidiennes de ces journaux.

Ce petit exercice a été fait dans le cadre du Cercle des Chamailleurs.

La « une »

des 3 journaux français

Deux consacrent la « une », exclusivement à une photo, plus grande et sur un fond gris bleuté pour Le Parisien, sur fond noir pour Libération. Avec un gros tire noir sur le premier « LE CRIME » et un texte bref « Hervé Gourdel a été assassiné en Algérie par les Soldats du califat, une bande terroriste affiliée à l’État islamique (Pages 2 à 6) ». Et Libération, en blanc sur noir : « Décapité parce que français » et « Hervé Gourdel, l’otage kidnappé en Algérie, a été exécuté par des jihadistes proches de l’État islamique (Pages 2-5) ».

Ces deux journaux consacrent en tout 6 et 5 pages, à cet événement, avec comme titres.

Le Parisien :« Inhumanité » (éditorial), « Hervé Gourdel, assassiné parce que Français » « Trois précédents », « Hollande : ‘la France ne cède pas’ », « Le choc de Valls en direct  », « La mise à mort abjecte d’un ‘mec bien‘ », « Serge Lazarevic, le dernier otage » « Un crime perpétré par les Soldats du califat », « L’État islamique, fer de lance du jihad », « Ils s’imposent comme les successeurs de Ben Laden », « Les Français d’Algérie sur le qui vive », « Que doit faire la France face aux terroristes » (réponses de 5 lecteurs), « Les services de sécurité sur les dents », « La communauté musulmane prête à se mobiliser ».

Le tout accompagné de 3 photos adaptées (une seconde photo d’Hervé Gourdel, une de membres de Jund al-Khalifa, une d’une mosquée d’Alger et une infographie sur les « zones dangereuses pour les Français »

Libération : « Martyre » (éditorial), « De la menace à l’exécution », « Hevé Gourdel, le prix de la passion », « L’Assemblée [nationale] rassemblée », « Il faut craindre d’autres répliques à nos frappes » (Amirshahi, député PS), « Le pire serait de nourrir la division des Français » (Lellouche, député UMP), « D’Istanbul à Marseille, l’incroyable couac du retour des jihadistes ».

Le Monde, paru plus tardivement que les précédents, titre sur les réactions par rapport à l’annonce brute des deux autres quotidiens. Sur 5 colonnes « Après le choc, la France affirme sa détermination », avec, sur 4 colonnes, une photo barrée de deuil de Hervé Gourdel à la mairie de son village, Saint-Martin-Vésubie. Dans la dernière colonne, 5 points rappellent les réactions à l’événement et le replacent dans le contexte international : « Face au chantage, la France ne cède pas » (François Hollande), « Ils ont osé », « l’émotion des habitants du village d’Hervé Gourdel », « L’ONU a adopté à l’unanimité une résolution contre l’État islamique », « La coalition emmenée par les Américains a frappé les raffineries contrôlées par l’EI », « Reportage à la frontière entre la Syrie et la Turquie, zone de tous les trafics ».

Sous cet ensemble , un éditorial sur 4 colonnes « C’est le djihadisme qui provoque la guerre ». Et le dessin de Plantu « Unité nationale » avec une Marianne, sans tête qui tend ses bras à 2 personnages, la gauche et la droite, hors champ.

Toujours dans cette « une » quelques lignes pour annoncer 2 articles sur les mesures contre le tabagisme et la mobilisation des pilotes d’Air France.

Les 5 pages suivantes sont consacrées à l’événement : « Hervé Gourdel, première victime française de la guerre contre l’État islamique », « Les Soldats du califat veulent refonder le djihadisme dans le sillage de l’État islamique », « En Algérie, une onde de choc et un coup dur pour les autorités », « Des raffineries de l’EI visées par des frappes en Syrie », « Soudain, à 17h30, un frémissement et un souffle glacial ils ont osé  » (reportage au village d’Hervé Gourdel), « François Hollande lance un appel à la réunion de tous », les réactions de Manuel Valls, Barak Obama, Martine Aubry, Christian Estrosi,. « Paris et Washington déterminés face au djihadisme mondial », « Comment les trois djihadistes perdus par la police française se sont rendus », « L’armée nigériane annonce la mort du chef de Bolo Haram », « L’Onu adopte à l’unanimité une résolution contre EI ».

Le tout accompagné d’une grande photo d’Hervé Gourdel, du village d’Hervé Gourdel et de François Hollande à l‘ONU.

Les 3 journaux consacrent 5-6 pages à l’événement mais la « une » du Parisien et de Libération, est une annonce brute, factuelle, celle du Monde porte sur les réactions. Si les 3 journaux replacent ce crime dans le cade des actions de l’EI, Le Monde met plus en relief le contexte international et publie un mot sur la réaction de Barak Obma et un article sur la résolution de l’ONU. Ceci n’est pas à la parution plus tardive du Monde car cette résolution est déjà dans la presse étrangère du matin.

La « une »

des 4 journaux étrangers

Après avoir vu l’importance de la décapitation dans les 3 journaux français, la place relative de cet événement dans les 4 0journaux étrangers surprend.

theguardian, en « une », sur 4 colonnes porte sur le discours d’Obama avec, au dessous, un article sur la mort d’un Britannique parti combattre en Syrie et tué lors d’une attaque aérienne étasunienne avec une grande photo.


Cependant dans un article d’une colonne qui annonce que Cameron prépare le terrain au Parlement britannique pour l’engagement du Royaume-Uni dans les frappes aériennes en Irak, 12 lignes sont consacrées à la décapitation de Hervé Gourdel, rappelant que la vidéo de Hervé Gourdel ressemble beaucoup à celles des précédentes décapitations de 2 journalistes étasuniens et du Britannique David Halmers. Avec renvoi à 3 pages intérieures pour la suite des articles ou de nouveaux articles sur les frappes aériennes britanniques à venir, le cas d’un Britannique encore détenu, la confirmation par Hollande de la décapitation.

Frankfurter Allgemeine Zeitung dans un important article sur le discours d’Obama (photo d’Obama) appelant le monde au combat contre l’EI, les 15 dernières lignes sont consacrées à Hervé Gourdel. Cependant qu’en page 2, sont rapportées des citations de Libération et du Figaro et qu’un article en page 3 est consacré à l’étonnement de 3 djihadistes français de n’être pas interpellés à leur retour en France.

LE SOIR, grand titre sur 4 colonnes, L’escalade (photo d’un avion), annonce en rouge de « 5 pages spéciales » et 3 photos surtitrent 3 articles, « la Belgique entre en guerre » (photo d’une personnalité), « L’appel d’Obama contre le groupe l’État islamique » (photo d’Obama), « Hervé Gourdel exécuté, la France sous le choc » (photo d’Hervé Gourdel).
Dans l’éditorial, « Une guerre peut en cacher une autre », la décapitation d’Hervé Gourdel est citée, comme un argument qui peut « conforter ceux qui prônent l’urgence de se ruer en guerre ». Par ailleurs, 7 articles sur des sujets divers sont annoncés dans cette première page.
Des « 5 pages spéciales » annoncées, une (la septième) est entièrement consacrée à la France à travers 2 articles. Le premier, « Suite au meurtre de son citoyen, la France se questionne sur son rôle » est accompagné d’une photo d’Hervé Gourdel entouré d’un « groupe lié à Daesh », et des réactions du Premier ministre Di Rupo, du ministre belge des Affaires étrangères, du Conseil français du culte musulman, de l’UE. Le second : « Marseille La non arrestation surprenante de trois combattants ».

la Repubblica annonce en « une » 13 articles dont 7 sur l’Italie, 2 sur le Vatican (photo), 1 sur la Chine.

Mais sur 4 colonnes, le titre principal « L’horreur frappe la France » avec la photo d’Hervé Gourdel entouré de 4 de ses geôliers renvoie aux pages 2 à 7, ainsi qu’à deux autres articles commencés en première page « La peur plus voisine » (pages 2 et 3) et « La conscience des Arabes » (page 25).
En page 2-3, une très grande photo (de la mairie du village d’Hervé Gourdel, publiée aussi dans le Monde) avec un article intitulé « Algérie, vengeance de l’EI, Gourdel décapité, message à Hollande »et un autre « Le terrorisme, héritage du FIS est la nouvelle menace toujours plus proche de nous ». Un autre article en page 5 « Alarme comme après le 11 septembre qui signale que le contrôles des objectifs sensibles sont renforcés « de New York à l’Europe » est illustré par une photo d’un parachutiste sous la Tour Eiffel.

En page 6, une carte des activités de l’EI, de l’Algérie aux Philippines.

Pour Fankfurter Allgemeine Zeitung et theguardian, la décapitation d’Hervé Gourdel n’est qu’un incident, partie de la lutte entre EI et l’Occident. Le Soir et surtout la Repubblica lui donnent plus de place et semblent plus directement concernés.

L’International

dans les 4 journaux étrangers

Ce recensement est difficile. Il y a d’abord, les articles plus ou moins longs et les brèves, notes ou citations de journaux étrangers. Pour être exhaustif, il faudrait lire, mot à mot, tous les articles pour voir si un pays étranger est cité dans le corps du texte même si le titre ne fait pas allusion à ce pays. Et prendre en compte, le factuel et l’analyse…

Enfin, cela devient inextricable si on prend en considération le sport ou la culture : faut-il prendre en compte la critique d’un spectacle étranger, d’un livre traduit…

Les voyages, le sport et la culture, et les articles déjà signalés sur Hervé Gourdel, ne seront pas retenus ici.

Frankfurter Allgemeine

Cinq articles et 2 notes à l’Europe, 3 articles à la Chine et aux États-Unis, 2 articles (sur la grève d’Air France) et 4 notes à la France, 2 articles à la Russie, 1 article à l’Australie, au Royaume-Uni (Écosse), à la Hongrie, à l’Inde, à Israël, à Taïwan, à la Turquie, au Qatar et 1 note à l’Espagne, à Gaza, à la Jordanie, à la Pologne, à la Suède et à l’Ukraine.

Sur 35 citations, 18 concernent l’Union européenne (6 pays et l’Europe) et 17 citations de 12 pays hors UE.

theguardian

Deux articles pour l’Inde, 1 pour la France avec photo sur la mode (La rébellion du couturier Van Noten lors de la « fashion week » de Paris),1 pour l’Allemagne, l’Australie, le Brésil, Gaza, l’Italie, la Jordanie, la Lettonie, la Roumanie et la Sierra Leone ; 1 note avec photo pour le Qatar, 1 pour l’Afrique du sud, l’Égypte et l’Europe. Quant aux États-Unis, une note leur est consacrée et 2 articles, l’un sur la Chine et les États-Unis, l’autre sur la Russie et les États-Unis.

Sur 19 citations, 6 portent sur 5 pays de l’UE et l’UE elle-même et 13 sur 10 pays non européens.

LE SOIR

Six articles sur la France (1 sur la grève d’Air France et 5 dans un dossier « immobilier » sur les exilés français en Belgique), 2 sur le Royaume-Uni (dont 1 sur l’Écosse), 1 sur l’Europe (Écosse, Sarkozy) et 1 note, 1 article sur Afrique-Belgique, Égypte-Libye, sur l’Ukraine, sur le Vatican et 1 note sur l’Allemagne, la Centre Afrique, les Paysbas.

Sur 17 citations, 13 concernent l’Europe (6 pays) et 4 le reste du monde (4 pays)

la Repubblica

Trois articles sur le Vatican, 2 sur la Chine, l’Europe, les États-Unis, 1 article sur la France (la grève d’Air France) et 1 note sur les démêlés de l’orchestre philharmonique, sur l’Argentine, sur l’Inde, sur la Roumanie.

Sur 14 citations, 8 concernent 3 pays de l’UE et l’Europe et 6 le reste du monde (4 pays).

Dans ce décompte, il apparaît que Frankruter Allgemeine est parmi les quotidiens étrangers étudiés, le plus ouvert sur l’extérieur avec une répartition équilibrée des informations entre l’Europe et le reste du monde. Les 3 autres quotidiens s’intéressent beaucoup moins aux pays étrangers. Et theguardian est moins « européen » que la Repubblica et surtout LE SOIR.


Dans l’ensemble, la France et l’Europe sont les plus citées.

L’international

dans les 3 journaux français

Des 3 quotidiens français, le dossier « international » le plus important est celui du Monde. Dans le Parisien, il n’y a aucune rubrique le 25 septembre, sur l’étranger.

Libération

Brésil : 1 article « l’ordre moral en campagne présidentielle. A dix jours de l’élection, les trois principaux candidats font tout pour éviter les sujets sociétaux clivants comme les droits des homosexuels ou l’IVG » avec une photo, un petite carte et le résultats de 2 sondages sur l’avortement et le mariage entre personnes de même sexe.

Chine : 1 article « Climat : Pékin très moyen » avec photo et courbe comparant les émissions de CO2 Chine, États-Unis, Europe à 28 et Inde.

Corée du sud : 1 article important sur 2 pages avec 3 photos « Ahae [en rouge], une double vie en négatif. »

EUROPE : 1 article « La Confédération paysanne attaque Tafta »

OCDE : 1 article sur « les inégalités sociales face au redoublement. »

ONU : 1 article « Mais qui en veut à la chère Emma Watson »

Roumanie : 1 article : « Un ancien tortionnaire de 89 ans jugé par le ‘Nuremberg roumain’ »

Vatican : 1 article «  Un prélat pédophile poursuivi par le Vatican ».:

Une note sur la Centrafrique (enquête de la CPI), sur l’Europe et le crime organisé et 1 sur la Jordanie (Abu Qatada libéré)

Libération consacre 11 articles ou notes à l’international dont 4 à l’Europe ou à des pays européens, 5 à des pays extra-européens et 2 à des organisations internationales.

Le Monde

Des articles… L’Allemagne : 2 articles « Le port du voile justifie le licenciement » et « Quand l’Allemagne appelait au ‘djihad’ contre la France », plus 5 articles sur Heidegger (une double page « Débats »), 1 article sur la Chine  « L’État-parti mis à défi par la société », le Nigeria : « L’armée nigériane annonce la mort du chef de Boko Haram » avec carte du pays, la Pologne : « Varsovie veut des relations ‘normales’ avec la Russie », le Royaume-Uni : « Que reste-t-il du Royaume-uni ? » et la Russie : « Contre ‘l’ingérence étrangère‘, Moscou renforce la pression sur les médias » avec une photo.

et des notes, sur les États-Unis, 2 notes sur les « attentats de Boston » et « Les fusillades dans les lieux publics en forte progression » 1 note sur la Colombie : « Bogota et les FARC lèvent le voile sur leurs accords partiels », l’Irlande « Une grande quantité de cocaïne saisie au large des côtes irlandaises » et l’Australie : « L’efficacité du paquet ‘neutre’ fait débat ».

Sur 17 articles ou notes consacrés à l’international, 10 concernent l’UE (4 pays) et 7 des pays hors UE (6 pays dont la Russie.).

Brèves remarques

L’importance de l’espace consacré aux sujets, ici aux pays étrangers, européens ou non européens, dépend beaucoup des possibilités financières des publications : pour prendre un exemple simple, la surface de la Frankfurtr Allgemeine Zeitung est environ 4 fois celle de Libération !

En l’état, il est possible d’affirmer qu’il n’existe pas un espace public européen qui s’imposerait, avec la même force, à tous les journaux étudiés. L’élément le plus brutal, le plus important pour la presse française, la décapitation d’Hervé Gourdel, a une place différente selon la sensibilité des journaux étrangers : plus grande pour LE SOIR et surtout la Repubblica.

En dehors du fait crucial de cette journée, des journaux étrangers, c’est la Frankfurter Allgemeine Zeitung qui est le quotidien le plus ouvert sur le monde. Et particulièrement sur la France et l’Union européenne,

Pour les journaux français, c’est le Monde et c’est à l’Allemagne que sont consacrés le plus d’articles mais, cette affirmation est probablement biaisée par l’existence dans la page « Débats » d’un dossier sur Heidegger.

Revue de presse n°139 (Europe)

  Revue de presse n°139 (Europe) 

« La Grande-Bretagne est différente du reste de l’UE. Ses traditions, ses lois et sa culture sont différentes. Juncker ne représente pas ce pays et son peuple, c’est aussi simple que cela. La résistance opposée par Cameron lui confère davantage d’influence face aux autres dirigeants. Ceux-ci savent à présent qu’il ne se laissera pas amadouer par des compromis faiblards. Il a également gagné du terrain dans sa lutte pour les grandes réformes, qu’il espère imposer avant le référendum sur la sortie de l’UE, prévu en 2017. Tout ceci conforte considérablement le sentiment croissant, dans ce pays, que si Bruxelles ne démord pas de son aspiration à une intégration renforcée, la Grande-Bretagne fera le choix de la sortie. » 29/06/14 eurotopics The Daily Mail – Royaume-Uni

 

« Jean-Claude Juncker sera jugé à l’aune de sa capacité à faire avancer ces questions stratégiques, mais aussi à maintenir les Britanniques à bord du navire européen. » 30/06/14 eurotopics Handelsblatt – Allemagne

 

 » La zone euro contre le reste, voilà aujourd’hui le principe organisationnel déterminant. Autrefois, c’était la droite contre la gauche. Mais les choses sont différentes aujourd’hui… La diplomatie déployée autour de Juncker l’a révélé, si elle ne l’a pas provoqué : la Grande-Bretagne est devenue un État marginal de l’UE. Il faut maintenant s’attacher à entériner cette nouvelle réalité sur le plan formel. Un Brexit aurait un avantage pour la zone euro. Il contribuerait à façonner la prochaine phase d’intégration politique sans avoir à tenir compte de Londres. La politisation de la zone euro progresse, d’une manière ou d’une autre. » 30/06/14 eurotopics Spiegel Online – Allemagne

 

L’Ukraine, la Géorgie et la République de Moldavie ont signé l’accord d’association avec l’UE. Pour Poutine, c’est un dur revers : « Depuis l’annexion de la Crimée, Poutine a nettement conforté sa position dans son pays. Dans les faits, il n’a su mettre en œuvre que peu de ses objectifs. Une partie considérable de l’ex-Union soviétique a tourné le dos à Moscou pour se rapprocher de l’Ouest ; plus d’un tiers des ex-citoyens soviétiques se sont engagés dans la voie européenne. Ces trois pays font désormais face à un douloureux processus de réformes économiques pour pouvoir participer au marché européen. » 01/.07/14) eurotopics NRC Handelsblad – Pays-Bas

 

Sur la pression de l’UE, les opérateurs de téléphonie mobile européens ont dû réduire leurs tarifs : « Cette opération de comm’ de Bruxelles cible non seulement les consommateurs, mais aussi ceux qui lui reprochent d’être totalement déconnectée des réalités. » 01/07/14 eurotopics Die Presse – Autriche

 

2,3 millions d’enfants et jeunes de moins de 18 ans vivent sous le seuil de pauvreté en Espagne. Libération25/06/14

Dans la zone euro, le chômage touchait 18 552 000 de personnes, en mai, soit 11,6 % de la population active, 636 000 de moins qu’en mai 2013. Libération 02/07/14

L’Allemagne pour un smic « gruyère »… Reste que 4 millions de salariés verront leur fiche de paie gonfler le 1er janvier prochain.
Schaübe, ministre allemand des finances, se donne dix ans pour ramener la dette de 78 à 60 % du PIB. Libération 03/07/14
NB : Une dette inférieure à 60 % est un des critères de imposé par Maastricht.

 

« Opération Mare Nostrum. ‘’Seuls à sauver ceux qui fuient la guerre. Nous sommes en Méditerranée pour stopper un trafic immonde’’ ». Amiral Binelli-Mantelli, chef d’Etat-major de la défense : La Stampa Revue de presse Ambassade de France à Rome.

 

En 2013, l’éolien représente 13 % de la production énergétique totale (2 % en 2000) derrière d’autres sources comme le gaz (22%), le charbon (19%), l’eau (16%), le nucléaire (14%). Depuis 1997, l’Allemagne est le 1er acteur du marché des aérogénérateurs. En 2013, les investissements ont connu la plus forte augmentation (+29%), suivie par l’Espagne, cette

année 1er pays au monde à faire de l’éolien la 1ère source d’énergie (20,9 % contre 20,8 % pour le nucléaire). Courrier international 26 juin-02 juillet 2014.

La production industrielle en baisse de 1,1% dans la zone euro et dans l’UE28. Eurostat 14/07/14

 
– tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet –

L’entreprise familiale de  P. Gattaz a réduit de 25 à 3% les impôts payés en France. Faut-il réduire encore les impôts sur les entreprises ? 02/07/14

Pas besoin d’écoute, Sarko avoue à la télé : « Mon avocat m’a demandé… me renseigner et faire une intervention auprès du palais de Monaco ». 03/07/14

tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet –

Revue de presse n° 138 (Europe)

Revue de presse n° 138 (Europe)

La reprise de l‘économie du Royaume Uni semble durable. Le marché du travail s’est fortement amélioré. Un nombre record de personnes a trouvé du travail au mois d’avril… très bas niveau du taux de chômage : le plus bas depuis cinq ans.
Les choses vont mieux au Japon également. Le gouvernement explique qu’au premier trimestre, l’activité économique s’est raffermie plus qu’il ne l’avait estimé… Grâce aux investissements des entreprises et aux dépenses des particuliers. Euronews 13/06/14

Le nombre de personnes ayant un emploi a augmenté de 0,1% dans la zone euro (UE18) et de 0,2% dans l’UE28 au 1er trimestre 2014 par rapport au trimestre précédent. Au 4° trimestre 2013, l’emploi avait également progressé de 0,1% dans l’UE18 et de 0,2% dans l’UE28. Eurostat 13/06/14

Quelques milliers de personnes ont manifesté samedi, à Porto, contre la politique économique et sociale du gouvernement, et réclamé des élections anticipées. Les prochaines législatives sont programmées à l’automne 2015. A l’appel du syndicat CGTP, les protestataires ont notamment dénoncé les baisses de salaire, entre 3 et 10%, annoncées pour les fonctionnaires aux revenus supérieurs à 1 500 euros. La CGTP a prévu une nouvelle manifestation samedi prochain à Lisbonne. Euronews 15/06/14

« Le nom de Juncker est devenu le prétexteà une discussion de fond en souffrance depuis bien longtemps, voilà ce qui est décisif. Les gouvernements nationaux doivent trouver un terrain d’entente quant à la forme de l’Europe de demain… Un programme intelligent rassemblant les thèmes prioritaires de la politique européenne, ainsi que la disposition à transformer la Commission pour les mettre en œuvre, accompagné d’une équipe désignée de concert avec le Parlement : ce serait la manifestation tangible d’une volonté de réforme commune. » 18/06/14 Eurotopics Süddeutsche Zeitung

« Personne ne peut accepter les déficits qu’on a aujourd’hui mais, pour les surmonter, il faut de la croissance, il faut de l’emploi » déclare le ministre de l’Économie allemand Gabriel qui propose un nouveau calcul des déficits publics dans le cadre du Pacte de stabilité et de croissance. Une proposition choc qui va à l’encontre de la position d’Angela Merkel. Mais le message semble séduire l’Italie et la France Toute l’Europe 18/04/14

Le Danemark annule sa transition énergétique. Le gouvernement social-démocrate a conclu avec les libéraux un nouveau pacte de croissance. Ce dernier prévoit un allègement des taxes sur la consommation énergétique des entreprises qui seront dégrevées d’environ 1,75 milliards d’euros dans les cinq années à venir. Le quotidien socio-libéral Politiken déplore que ce gouvernement ait perdu de vue ses objectifs en matière de climat. Eurotopics Politiken Danemark 18/06/14

Réfugiés à la fin de 2013 : 16,7 millions, soit 1,5 million de plus qu’en 2012… En Syrie, 2,5 millions de personnes ont dû fuir le pays, exode le plus important depuis le Rwanda de 1994. Les conflits au Mali, en République centrafricaine et au Soudan du Sud ont également amplifié les mouvements de population.
Les Somaliens sont la première population africaine de réfugiés, puis les Soudanais, les habitants de la RDdu Congo. Kenya : premier pays africain d’accueil, plus de 500 000 réfugiés. Puis Tchad où le nombre augmente pour la 12èmeannée consécutive, venant duSoudan et de la Centrafrique. L’Éthiopiecontinue de recevoir Érythréenset Somaliens.
Les pays en développement accueillent plus des quatre cinquièmes des réfugiés. Le Pakistan, l’Iran et le Liban sont les principaux pays d’accueil.
51,2 millions de personnes étaient déracinées à la fin de l’année 2013... personnes déplacées qui restent dans leur pays (33 millions), demandeurs d’asile (1 million), réfugiés (17 millions). RFI 19/06/14

Corriere della Sera :« Italie et France acceptent d’utiliser ce qui est prévu par l’UE pour relancer la croissance et l’emploi. Si cela ne devait pas suffire, la discussion sur les contraintes budgétaires sera rouverte. Le FMI de Christine Lagarde est venu à la rencontre de l’axe franco-italien en lançant l’alarme sur la croissance trop basse dans la zone euro et en demandant des politiques pour relancer le développement et l’emploi ».
La Repubblica : « Fiscal compact verrouillé mais Merkel est disponible à négocier sur les ‘’bonds’’ pour les grandes œuvres » : « Hier Renzi a remis à Van Rompuy un document avec deux volets : une lecture moins sévère de la discipline concernant les comptes publics et un vaste programme européen d’investissements. Renzi vise haut en profitant du sentiment d’innovation venant de son nom ».
Sole 24 Ore  : « Si les fédéralistes de la vielle école exultent en vue de la victoire de Juncker, les conséquences du divorce pourraient se révéler catastrophiques. Sans la Grande-Bretagne l’Europe deviendrait beaucoup moins incisive et crédible comme acteur global et le rêve d’une euro-défense serait encore plus évanescent ». Revue de la presse italienne Ambassade de France à Rome 20/06/14

La France est un des pays où les dépenses publiques ont le moins augmenté depuis 15 ans : de 17 % entre 2000 et 2014. Allemagne : 16 %. Royaume-Uni 42 %. États-Unis : 32 %. Japon, Pays-Bas : 22 %…
Le haut niveau des dépenses françaises a permis que l’Hexagone soit jusqu’ici un des pays développés où les inégalités de revenus se sont le moins creusées…
… un des pays développés qui a connu la plus forte hausse des prix de l’immobilier du fait de la rareté des logements ce qui pénalise lourdement la compétitivité de son économie. Alter éco juin 2014

En 2012, 17 000 travailleurs détachés en France étaient de nationalité… française, soit 10 % de l’ensemble des travailleurs détachés. Ce qui fait des Français la deuxième nationalité parmi les travailleurs détachés après les Polonais.
En cause, la prolifération d’agences d’intérim près de la frontière, notamment au Luxembourg, qui emploient des Français, résidant en France, pour leur faire accomplir une mission en France… et payer moins d’impôts. Alter éco juin 2014


– tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet –

 » Discuter la ligne et nous engager dans un zigzag nous mène droit dans le mur  » Le zigzag ? La ligne la plus droite pour Manuel Valls ! 18/06/14

Comptes 2012 recalés pour quelques milliers d’euro. Aujourd’hui quelques millions ? Sanction ? Sarkozy candidat en 2017. Quitte ou double ? 20/06/14


– tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet – tweet –

Revue de presse n° 137 (Europe)

Revue de presse n° 137 (Europe)

  « L’unification européenne, et notamment la coopération franco-allemande, n’a pu démarrer qu’en tant que projet d’élites. Faisons en sorte qu’elle devienne enfin l’Europe des citoyens… La fraude électorale n’y a pas de place. J-C Juncker a remporté les élections comme l’ont reconnu des sociaux-démocrates, tels le président Hollande ou le chancelier [autrichien] Faymann. Seuls les perdants du scrutin ne peuvent faire avec, tel D.Cameron… ou A. Merkel, qui craint l’Européen convaincu Juncker. Les stratagèmes de pouvoir primitifs, façon Merkel, nuisent à l’Europe. » Eurotopics Kurrier Autriche 29/05/14

 

« Aux reproches selon lesquels l’UE souffrirait d’un déficit démocratique, les députés réclament plus d’influence… Il est impossible de parvenir à l’équilibre du pouvoir entre la CE, le PE et le Conseil européen comme au niveau national… Un président de la CE élu serait un pas vers le fédéralisme. De plus, la position serait alors de plus en plus dictée par la politique des partis… C’est pourquoi, il n’existe pas d’autre voie que de pourvoir le poste en accord avec le PE et les chefs de gouvernement. Si le PE n’est pas prêt à reculer, il n’y aura que des perdants. » Eurotopics Dagens Nyheter – Suède 30/05/14

 

Le pays devrait toucher 106 milliards d’euros entre 2014 et 2020, soit plus de 11 % du total des aides prévues par la CE. Dix ans après son entrée dans l’UE, la Pologne l’un des pays les plus affûtés pour attirer la manne européenne. Acteurs publics 03%06/14

« A Bruxelles, on souffre de Londres, laquelle a toujours mis en échec l’unification de l’Europe, a freiné toute progression et n’a cessé d’empêcher tout approfondissement… L’Europe a suffisamment longtemps respecté les particularités et les états d’âme des Britanniques. Elle s’est prêtée à leur chantage et aenduré leurs remontrances. Elle a été patiente jusqu’à la douleur… L’heure est venue de tirer les choses au clair. Peut-être l’UE doit-elle désormais décider de ce qui lui importe le plus : une Europe démocratique ou le maintien de la Grande-Bretagne dans l’UE. Cette décision doit être prise maintenant... » eurotopics Der Spiegel – Allemagne 02/06/14

« Cameron aimerait conserver le système secret et inexplicable des tractations par lesquelles les chefs d’État et de gouvernement de l’UE négocient à huis clos pour savoir qui assurera la présidence de l’organe exécutif de l’UE. Il est vrai qu’en Grande-Bretagne, personne n’a pu voter pour Juncker… Les conservateurs s’étaient retirés du PPE pour former un petit groupe et avaient refusé de nommer un candidat que les Tories auraient pu présenter aux électeurs britanniques. » Eurotopics The Guardian – Royaume-Uni 03/06/14

Les sociaux démocrates allemands se félicitent que Merkel ait changé de point de vue « sous la pression du SPD » et soutienne maintenant Juncker. Il est inadmissible que Cameron se soit arrogé un droit de veto » (Yasmin Fahimi, secrétaire du SPD). Soutenir Juncker ne lui parait pas contradictoire avec la campagne du PSE, dont le candidat, Martin Schulz… J-C Juncker doit proposer un programme qui soit acceptable pour les sociaux-démocrates… Les banques devront être tenues en laisse, les paradis fiscaux mis hors d’état de nuire et un programme social adopté pour lutter contre le chômage des jeunes. Revue de presse 2007/2013 BerlinBlog

« Le prochain président de la CE devra changer de politique pour les 5 prochaines années ou alors il n’aura pas l’appui de l’Italie» (Matteo Renzi). «Personne n’a obtenu la majorité au PE. Donc on est obligé de passer un accord. Ils veulent présenter Juncker, très bien. Qu’il dise alors ce qu’il pense des cinq prochaines années». Libération 07/06/14.

La Fifa a le pouvoir de faire suspendre les lois de l’économie. En effet, le Parlement brésilien a voté, volonté de la Fifa, une «loi générale de la Coupe » afin que les gains de la Fifa, des sponsors et partenaires ne soient pas imposables… La sacro-sainte règle de la libre concurrence sera suspendue au sein des quartiers où se trouvent les stades par l’interdiction faite à de nombreux commerçants locaux et ambulants de vendre certains de leurs produits, afin que les sponsors puissent distribuer les leurs en toute tranquillité. Cet interdit – commeà Pékin – attaque directement la survie professionnelle de nombreuses personnes, ceci afin de contenter les multinationales comme Anheuser-Busch, qui commercialise la bière Budweiser, Coca-Cola ou McDonald’s. La Croix 05/06/14

En 2012, le PIB par habitant en standard de pouvoir d’achat. varie de 47 à 263 % par rapport à la moyenne de l’UE, selon les États. Luxembourg, plus de deux fois et demi supérieur à la moyenne. Ensuite, Autriche avec un PIB supérieur à 30 % de la moyenne européenne. Le Royaume-Uni, l’Italie et la France légèrement au-dessus. L’Espagne et Chypre légèrement en dessous tandis que Grèce, Slovaquie, Lituanie, Estonie et Portugal se situent entre 20% et 30% en dessous de cette moyenne. En fin de classement, Roumanie, Bulgarie : PIB/h 50 % inférieur à la moyenne des 28. Toute l’Europe 06/06/14

« On avait promis… avant les élections européennes : la fin du déficit démocratique, l’accroissement du pouvoir du PE et la capacité pour les électeurs européens d’exercer une influence directe sur toutes les décisions. Le président de la CE serait le candidat de la formation victorieuse. Après cela, on nous propose l’image de trois premiers ministres et d’une chancelière en barque au milieu d’un lac, sur le point de contourner la volonté des électeurs et de rompre leurs propres promesses. » 11/06/14 eurotopics Sme – Slovaquie

« Merkel ne peut s’opposer facilement à Juncker, candidat que CDU/CSU ont soutenu… D’un autre côté, elle préfère une Europe du Conseil à une Europe du Parlement. Entre gouvernements nationaux… l’Allemagne est mieux à même d’imposer ses intérêts que dans l’assemblée de représentation du peuple, toujours un peu imprévisible. Pendant la crise de l’euro, c’est la chancelière qui a insisté pour que les décisions importantes soient adoptées par le Conseil. De surcroît, un affaiblissement de Cameron ne peut être dans son intérêt, attendu qu’il doit mener le combat pour maintenir le Royaume-Uni dans le giron de l’UE. Or une UE privée de la Grande-Bretagne serait pour l’Allemagne un scénario catastrophe, car sur les questions économiques et financières, Berlin a plus en commun avec Londres qu’avec Paris et les pays du Sud. » 11/06/14 eurotopics Neue Zürcher Zeitung – Suisse

« En plus de nuire à l’aura d’évidence historique qui nimbe le projet européen, un retrait britannique altérerait également l’équilibre interne de l’UE. L’Allemagne hériterait d’une position hégémonique qu’elle refuse d’assumer et qui pervertirait la cohésion européenne. Cela rendrait la subordination française encore plus difficile à supporter et inciterait le camp souverainiste à envisager d’autres options. Les États néolibéraux du nord et de l’est de l’Europe, derrière la G-B, perdraient leur point d’appui. Toute l’entreprise deviendrait encore plus instable, à une époque où elle a déjà perdu son attrait d’idée motrice pour les peuples européens. » » 10/06/14 eurotopics The Daily Telegraph – Royaume-Uni

Résident fiscal de Mordovie, Depardieu est imposé à 6 % de ses revenus 2013. La moyenne du pays est 24%.

 

Dans les villes allemandes de plus de 500 000 habitant, 30 % des foyers n’utilisent que la bicyclette pour leurs déplacements. Challenge 5-8/06/14

Les conservateurs britanniques se sont marginalisés eux-mêmes il y a 5 ans quand ils ont quitté le groupe conservateur, pour braver aujourd’hui l’UE avec les populistes. Le trio présent au sommet suédois semble constituer un péril bien plus grave aujourd’hui que les extrémistes stupides, de Le Pen à l’Aube dorée.« Postimees – Estonie eurotopiccs 12/06/14)

Annoncées hier par le commissaire européen chargé de la Concurrence, des enquêtes ont été ouvertes sur l’optimisation fiscale de firmes multinationales (Apple, Starbucks et Fiat) dans certains États membres – Irlande, Pays-Bas, Luxembourg. En effet, en 2013, Apple – dont le siège européen est en Irlande – n’a payé que 2% d’impôt sur son chiffre d’affaires hors États-Unis (74 milliards d’euros). Toutel’Europe 12/06/14

Revue de presse n° 136 (Europe)

En signant un texte promettant de s’engager dans l’échange automatique d’informations fiscales, le ministre suisse de l’économie conclut symboliquement une longue transition. La Suisse admet officiellement la fin du secret bancaire qui a fait sa fortune. Mediapart 08/05/14

L’Union européenne (UE) possède une Politique de sécurité et de défense commune -(PSDC) mais ne possède pas de véritable armée européenne : les dépenses militaires sont toujours l’apanage des États membres.
C’est la Grèce qui a les plus importantes dépenses militaires : 2,4% du PIB. Par suite des tensions avec la Turquie. Suivent Royaume-Uni (2,3% du PIB), Portugal (2,2%), France (2,2%), Chypre (2,1%) et Estonie (2%).
En valeur absolue, France (46,105 milliards d’euros) et Royaume-Uni (37,121) en tête, mais aussi République tchèque (42,053), Allemagne (36,739) et Italie (24,591). A l’inverse, Irlande (0,5% du PIB), Luxembourg (0,5%) et Malte (0,6%) ont les dépenses militaires les plus faibles. Toute l’Europe 08/05/14

En 2013, les émissions de CO2 ont baissé de 2,5% par rapport à 2012 dans l’UE28 ; Eurostat 07/05/14

L’accord de libre-échange transatlantique menace l’État de droit. Il prévoit de confier à des tribunaux arbitraux privés de départager des litiges commerciaux. « Les États-Unis et l’UE concentrent près d’un tiers du commerce mondial… A cette échelle, confier à des avocats du privé la possibilité de trancher dans des procédures non publiques (sans procès) revient à quitter l’État de droit… Le libre-échange est une bonne chose s’il se déroule de manière transparente et s’il entraîne une amélioration des normes écologiques et sociales dans le monde. Dans le cas contraire, ce n’est qu’une arnaque. » Eurotopics Wiener Zeitung (quotidien public d’obédience libérale) – Autriche 08/05/14

A Athènes, les plus pauvres peuvent mourir… Quand la mère ne peut pas payer, certains hôpitaux gardent le bébé jusqu’à ce que les parents s’acquittent des 700 euros impayés. Libération 22/05/14

Le néolibéralisme remplit les prisons – Rôle préventif des dépenses sociales – Forte imposition, peu d incarcérations – Limiter les inégalité freine la criminalité – La pauvreté, facteur de risque – Le taux de chômage ne joue pas. Titres d’un dossier de Libération comparant les pays de l’OCDE 24-25/05/14

Nombre de prisonniers pour 100 places : Turquie 86, Allemagne 89, France 117, Italie 145…. En 20 ans, L’UE a perdu 12 millios d’emplois manufacturiers.

En 6 ans, les Etats-Unis ont multiplié par 10 leur production d’énergie solaire. Challenge15-21/05/14

Élections européennes. Le taux d’abstentions varie, selon les États, de 10% en Belgique et au Luxembourg (vote obligatoire) à 87 % en Slovaquie.
Depuis les premières élections de 1979, la participation est de plus en plus faible. Cette année, la tendance s’est stabilisé à 43,09% (43% en 2009).
Dans quelques États, le taux d’abstentions a diminué par rapport à 2009 : Allemagne, France, Roumanie, Finlande, Suède. C’est en Lituanie que cette baisse a été la plus importante (de 79,02% en 2009 à 55,09%). et en Grèce (de 47,39% à 41,80%).

L’abstention a connu de fortes hausses : Tchèquie (+9% par rapport à 2009), Danemark (+4%), Estonie (+8%), Irlande (+7%), Italie (+5%), Hongrie (+6%) et Slovénie (+8%).

Dans d’autres Etats membres, les taux ont été stables par rapport à 2009 : Espagne (54,1%), Pays-Bas (63%), Autriche (54,3%), Royaume-Uni (64%).
Ainsi, la moyenne de l’abstention dans l’UE à 28 s’établit à 56,91% environ. Toute l’Europe 26/05/14

Cette année a eu lieu  la huitième élection du PE au suffrage universel. Pour les citoyens européens habitant un autre pays de l’UE dont ils n’ont pas la nationalité, c’est la cinquième fois qu’ils peuvent participer dans le pays de résidence.
Les comparaisons dans le temps et entre pays sont difficiles. Le nombre d’États de l’UE est passé de 15 à 28 et le nombre d’Européens expatriés dans un autre État de l’UE de moins de 5 millions en 1994 à plus de 12 millions en 2014. De plus, les conditions d’inscription ne sont pas strictement les mêmes. Après un faible taux d’inscription en 1994, le nombre d’inscrits a nettement augmenté ; ils sont par exemple trois fois plus nombreux en Belgique et au Luxembourg, près de cinq fois en France, vingt ans après.
Le choix progressivement croissant de voter plutôt dans le pays de résidence que dans le pays d’origine témoigne en faveur d’une citoyenneté de résidence. D’ailleurs l’écart des taux d’inscription entre les élections municipales et les élections européennes se réduit. Les Européens veulent garder leur nationalité d’origine mais veulent être citoyens là où ils résident.
Plus de 20 millions d’autres étrangers résidant en Europe restent encore exclus de cette élection et la démocratie ne peut s’en satisfaire. L’UE doit les intégrer dans ses élections, ils font partie de cette Europe qu’ils contribuent à construire. Lettre de la citoyenneté mai-juin 2014

Il y a eu 1807 cas d’euthanasie en Belgique en 2013 en augmentation de 27 % par rapport à 2012. Libération 29/05/14

« Ma voix compte dans l’UE ». Êtes-vous d’accord ou non avec cette affirmation ?

En %

DK

BE

DE

FR

UK

ESP

IT

GR

CHY

UE

D’accord

57

47

41

36

19

18

17

13

11

29

Pas d’ac

41

51

54

59

74

80

79

86

85

66

Eurobaromètre.El Païs Octobre 2013.CI 23-27 mai 2013

En 10 ans, la production de fraises a baissé de 30 % en France et augmenté de 70 % en Allemagne. Challenge 22 mai 2014

Chaque année, au moins 60 milliards d’euros sont soustraits au Trésor public. Exemple : Starbucks possède 87 établissements en France… n’y dégage aucun bénéfice, malgré un chiffre d’affaires de 80 millions d’euros. Planifie une dizaine d’inaugurations dans les mois qui viennent… champion de l’optimisation fiscale… Challenge 22 mai 2014

 

TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT 

Le président du Medef va-t-il donner l’exemple et limiter toutes les hausses de salir – dont la sienne – à 1 % ? (11/05/14

Élection à la présidence de l’UMP contestée. Comptabilité de l’UMP, contestée. Malhonnête ? Incompétent ? Que peut faire l’UMP de Coppé ? 28/05/14

TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT 

Revue de presse n° 135 (Europe)

 

Dans la zone euro, le chômage, corrigé des variations saisonnières, s’est établi à 11,8% en mars 2014, en recul par rapport aux 12,0% de mars 2013. Dans l’Union européenne (UE) à 28, 10,5% en mars 2014, en baisse par rapport au taux de 10,9% de mars 2013.

En mars 2014, 25,699 millions de personnes au chômage dans l’UE28, dont 18,913 millions en zone euro. Par rapport à mars 2013, baisse de 929 000 dans l’UE28 et de 316 000 dans la zone euro.

Taux les plus faibles en Autriche (4,9%), Allemagne (5,1%), Luxembourg (6,1%). Les plus élevés en Grèce (26,7%, janvier 2014) et en Espagne (25,3%).
Sur un an, le chômage a augmenté dans 10 États, resté stable dans 3 et a baissé dans 15. Plus fortes hausses : Chypre (de 14,8% à 17,4%), Pays-Bas (de 6,4% à 7,2%), Italie (de 12,0% à 12,7%), Croatie (de 16,6% à 17,3%).
Baisses les plus marquées : Hongrie de 11,2% à 7,9% (février 2013 et février 2014), Lettonie (de 13,9% à 11,6% entre les 4ièmes trimestres 2012 et 2013), Portugal (17,4% à 15,2%), Irlande (13,7% à 11,8%).

En mars 2014, le taux aux États-Unis s’est établi à 6,7%, en baisse par rapport au taux de 7,5% de mars 2013. Eurostat 02/05/14

 

 

Les États-Unis et l’UE prêts à passer à la “phase 3” des sanctions contre la Russie. Lors de leur conférence de presse, le président, B. Obama, et la chancelière, A. Merkel, ont affiché leur détermination à contraindre V. Poutine à changer de position sur l’Ukraine. Euronews 02/05/14

(Mais où est passée la Baronne Ashton ?)

 

 

Mon cher excédent ! 1,5 milliard d’euros, excédent budgétaire primaire (hors intérêt de la dette) dégagé par la Grèce pour la première fois depuis 4 ans. Entre 2009 et 2013, le PIB a chuté de 231 à 182 milliards et le chômage a grimpé de 9,5 % à 27,5 %. « Le prix de l’excédent est lourd ». I Efemerida ton Sintakton cité par CI 30-04/06-05/14

 

 

Salaire minimum : un combat mondial. Après l’Allemagne, la Suisse s’empare du sujet, le 18 mai, les citoyens se prononceront sur l’instauration d’une rémunération plancher de 4000 francs (3281 euros)… De quoi faire rêver les travailleurs cambodgiens du textile qui revendiquent 115 euros par mois.
Depuis des mois, la question de la revalorisation du salaire minimum enflamme les États-Unis…
Les entreprises y trouvent aussi leur compte… permet de fidéliser le personnel et d’améliorer la productivité… Plus de 600 économistes ont publiquement soutenu la hausse du salaire minimum…
90 %, c’est le nombre approximatif de pays dans le monde où les salaires minimum sont appliqués d’une manière ou d’une autre (OIT).

76 % : hausse du salaire minimum légal appliqué en décembre 2013 dans le secteur du textile au Bangladesh… Malgré l’augmentation du salaire minimum, les exportations de vêtements continuent de progresser. Depuis le début de l’année fiscale, le 01/07/13, elles ont augmenté de 15 %… Titre/intertitres de CI 30-04/06-05/14

 

 

Dans les nouvelles technologies, le retour sur investissement est de 35% plus élevé dans les entreprises dirigées par des femmes.
86 % des 500 plus grandes entreprises étasuniennes de 1955 ont disparu aujourd’hui.
A l’age de 15 ans, 37 % des élèves français ont déjà redoublé. C’est 24 % pour les Allemands et 2 % pour les britanniques. Challenges 30-04/06-05/14
Transports Dantressangle : Nous sommes créateurs net d’emplois en France et sur nos 10 000 conducteurs routiers salariés, 5 000 sont français et 1 400 polonais ou roumains. Challenges 30-04/06-05/14

 

 

Excédents et déficits publics de la zone euro et du Royaume-Uni en 2013 ; Slovénie (-14,7%), Grèce (- 12,7%), Irlande (-7,2%), Espagne (- 7,1%), Chypre (-5,4%), Portugal (-4,9%), Royaume-Uni (-5,8%), France (-4,3%), Zone Euro et Italie (-3%), Malte (-2,8%), Belgique (-2,6%), Pays-Bas (-2,5%), Finlande (-2,1%), Autriche (-1,5%), Lettonie (-1%), Estonie (-0,2%), Luxembourg (-0,1%), Allemagne (0%).
Entre 2012 et 2013, la dette publique est passée de 90,7 à 92,6 % dans la zone euro.
Moins riche, l’économie européenne est, selon l’Insee, « plus équilibrée que celle des États-Unis ». En 2012, les États-Unis avaient un déficit de 8,3 % du PIB et la dette s’élevait à 102,7 % de la richesse nationale. Le Monde 25/04/14

 

 

Bill Gates, l’homme le plus riche du monde, est à la tête d’une richesse 19 millions de fois supérieure à la richesse médiane par individu dans le monde (2 913 euros).
Intéressant de noter les discours qui justifient ces richesses, talent individuel, travail, responsabilités, etc. Les plus fortunés, soit se tiennent à l’écart des médias, soit mettent en avant leur générosité (notamment B. Gates, W. Buffet) par le biais de fondations ou d’actions caritatives, s’attirant un courant de sympathie qui leur permet aussi de légitimer leur fortune. Observatoire des inégalités 29/04/14

 

 

El País estime que « l’incertitude des sondages, pronostiquant un match nul PP-PSOE, oblige Mariano Rajoy à s’impliquer dans la campagne en participant à 10 meetings en 14 jours ». Revue de presse ambassade de France à Madrid 06/05/14
(En Espagne aussi, l’élection des députés européens est plus une affaire intérieure qu’européenne).

 

 

Prévisions formulées par le Gouvernement : hausse du PIB de 1,2% en 2014 et 1,8% en 2015 lors de la présentation du Programme de Stabilité. Pour El Mundo , c’est une « croissance trop faible pour réduire le chômage de manière consistante ». Revue de presse ambassade de France à Madrid 069/05/14

 

 

De mars 2013 à mars 2014, les prix à la production industrielle ont baissé de 1,6% dans les deux zones euro et UE. Eurostat 05/05/14.

 

 

Aucun membre du gouvernement norvégien ne rencontrera le dalaï-lama lors de sa visite à Oslo, et ce, pour tenter de sauver des rapports très tendus avec la Chine. Le pays du prix Nobel de la paix sert une leçon étonnante de lâcheté et d’opportunisme. Cela fait 25 ans que le dalaï-lama a reçu le prix Nobel de la paix en Norvège… Rue 89 05/05/14

 

 

Temps de travail hebdomadaire : Grecs (42,1 heures) les plus travailleurs, suivis de près par Bulgares, Slovaques et Polonais (40,7). Les Hollandais se situent en bas du classement (30). Les Danois figurent aussi au fond du classement (33,7). Les Français, avec 37,4 heures, se situent juste au-dessus de la moyenne des 28 États membres (37,2).
Alors qu’en 2011, il y avait encore des pays où l’on travaillait 44 heures, aujourd’hui dans la plupart, les Européens travaillent entre 36 et 40 heures par semaine.
Attention, il s’agit de la durée moyenne travaillée par les Européens toutes catégories professionnelles confondues, que ce soit à temps partiel ou à temps complet. Les chiffres tiennent compte des heures supplémentaires. Toute l’Europe 06/05/14

 

 

«Taxe Tobin, 10 États signent l’accord mais personne n’y croit » : Pour des raisons de campagne électorale, 10 États de l’UE dont l’Allemagne, la France et l’Italie se sont engagés à la mettre en place d’ici 2016. On ne sait ni comment, ni sur quoi. Stampa Revue de Presse Ambassade de France à Rome 07/05/14

 

 

Au cours des 10 dernières années, le montant des rachats d’entreprises américaines par des sociétés françaises totalise 140 milliards de dollars.
Taux d’admission à Harvard : 6 %. Pour les enfants d’anciens élèves : 30 %.
L’Europe représente 7 % de la population de la planète, 25%de son PNB, 50 % de ses dépenses de protection sociale.
Parmi les 500 groupes mondiaux les plus puissants d’après Fortune, 29 français et 29 allemands. Challenges 07-14/05/14.

 

 

Le président français a toutefois évoqué les négociations… (sur Tafta, le traité transatlantique) en conférence de presse : il a appelé à les accélérer, pour aboutir à un accord avant la fin du mandat de l’actuelle CE, en octobre 2014. Celle-ci pourrait en effet changer d’orientation politique suite aux élections européennes. Le Monde 19/04/14
NB : Hollande a peur d’une CE qui serait plus à gauche que l’actuelle !!!!)
 

TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT 

Promesse des François en 1981, 2012. Patience des Français et résidents étrangers. Quoi qu’il en dise le droit de vote n’est pas pour demain. 07/05/14

 

TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT 

 

Revue de presse n° 133 (Europe)

Revue de presse n° 133 (Europe)

Au premier semestre 2013, le coût de l’électricité en Allemagne était déjà de 46% supérieur à la moyenne européenne. Le fossé est béant entre la France et l’Allemagne : un foyer de trois personnes consommant 3 500 kilowattheures (kWh) par an doit ainsi payer 550 euros en France, contre 1 022 euros outre-Rhin.
L’Allemagne ayant prévu de sortir du nucléaire dès 2022 et d’augmenter la part des énergies renouvelables jusqu’à 60% en 2035, une taxe de 6,24 centimes par kWh a dû être mise en place pour financer l’effort. Une mesure qui alourdit un peu plus la facture énergétique des Allemands. Rue89, 09/04/14

Moment historique. Pour la première fois, les 2 plus grands candidats à la présidence de la CE se sont affrontés, en français, au cours d’un débat télévisé. C’était sur France 24, chaîne bien connue des foules. C’était à 17h10, quand tout le monde travaille. Ce n’était pas annoncé, sauf sur Facebook et Twitter… Il a été ignoré par la grande presse qui n’a pas fait de compte-rendu. Mais le débat a eu lieu et d’autres sont prévus tout au long de la campagne, en progressant vers les heures de grande écoute. Sauvons l’Europe 10/04/14

En France, en Italie, mais aussi aux Pays Bas ou en Finlande ces profits (des entreprises) étaient toujours fin 2012 inférieurs de plus de 5 points à ce qu’ils étaient en 2008 et même en Allemagne, considéré comme LE bon élève de la zone, ils n’avaient pas encore retrouvé ce niveau.
Tandis que la politique économique moins restrictive menée outre Atlantique a permis au contraire de faire croître ces profits de façon significative : fin 2012, ils étaient supérieurs outre Atlantique de 21 % à leur niveau de 2008. Il faut se rendre à l’évidence : les politiques d’austérité européennes ne servent en réalité même pas les intérêts des capitalistes. Elles sont en fait simplement stupides et motivées avant tout par l’aveuglement idéologique…. Alter éfco 17/04/14

Le travail parlementaire par eurodéputé : nous avons divisé le nombre de rapports, opinions, déclarations… Par le nombre d’eurodéputés français dans chaque groupe parlementaire. Et le résultat est surprenant.
Ce sont les députés centristes qui fournissent le plus de travail par individu. En seconde position, on trouve les eurodéputés PC et Front de gauche réunis au sein du groupe GUE, un chiffre qui contraste avec le manque d’assiduité du plus emblématique d’entre eux, J-L.Mélenchon. Enfin, viennent les socialistes, légèrement devant les eurodéputés UMP et UDI du PPE. Et, bons derniers, les trois parlementaires FN. Le Monde 17/04/14

Comme disent “les économistes” et selon une idée courante, le statut des États-Unis (ÉUA) est en plein processus de dissolution et, par conséquent, la légitimité du FMI… la menace d’une réduction du statut des ÉUA au sein du FMI et l’évolution de l’initiative des BRICS pour la création de leurs propres FMI et Banque Mondiale. Dans les 2 cas, il s’agit de l’illustration d’une courbe de déclin accéléré du statut de la puissance financière structurelle des ÉUA, via les organismes internationaux qu’ils dominent et manipulent à leur gré.

Affrontement sans fin au sein du FMI où les ÉUA bataillent depuis 4 ans pour repousser une réforme structurelle qui les priverait d’une partie de leur pouvoir de décision… situation typique de radicalisation réciproque, le refus radical des ÉUA de perdre une partie de leur pouvoir d’influence aboutit à une offensive contre leur pouvoir de décision. On peut faire l’hypothèse que si les ÉUA se radicalisent encore plus en sabotant ce plan des “émergents”, les BRICS en viendraient rapidement à considérer que leur initiative au départ complémentaire des structures financières en place deviendra une initiative radicale de rupture, – du complément à l’alternative, et bientôt de l’alternative à l’affrontement. Revue de Presse – Euro-BRICS 17/04/14

Découpler l’Europe des États-Unis : Cette idée ne doit pas être confondue avec celle recommandant une rupture avec les Etats-Unis. Il s’agirait seulement de prendre beaucoup plus d’indépendance à leur égard. La politique qu’ils conduisent actuellement dans la crise ukrainienne, en entraînant l’Otan avec eux, ne peut que conduire à des difficultés insurmontables pour l’Europe. Beaucoup d’Européens sensés commencent à s’en rendre compte, mais les vieilles adhérences sont difficiles à dénouer. Jean-Paul Baquiast 15/04/2014 Revue de Presse – Euro-BRICS

La réaction russe aux « sanctions » occidentales : Cette réaction ne sera pas, comme semblait-il les « Occidentaux » l’espéraient, un recul russe dans l’affaire de l’Ukraine, assorti d’excuses. Elle sera d’engager un changement massif dans les équilibres économiques et politiques du monde, en accélérant le rapprochement entre la Russie et la Chine. Ce rapprochement avait toujours été craint par les experts occidentaux, puisque créant un géant euro-asiatique à coté duquel l’Europe avec son petit territoire et son manque de ressources naturelles, ne pèserait plus guère. Contre lequel aussi l’Amérique, considérablement dépendante des prêts et des marchés chinois, se retrouverait subitement fragilisée, ceci malgré toute sa puissance militaire, inutilisable en l’espèce. Revue de Presse – Euro-BRICS Jean-Paul Baquiast 11/04/2014

Les hauts fonctionnaires italiens gagnent 13 fois plus que le salaire moyen national, pour les Britanniques, c’est 8,5 fois plus, pour les Français 6,5 et pour les Allemands 5 fois.
51 milliards de dollars : c’est l’exposition des banques françaises à la Russie, 37 milliards pour les américaines, 19 pour les britanniques.
Les sociétés financières britanniques1,16 millions de personnes fin juin, 26 000 de plus qu’en juin 2013, elles en employaient 1,21 fin 2008. Challenges 17/04/14

La modération ou la baisse des salaires qui a accompagné les politiques d’austérité dans les pays les plus touchés par la crise de l’euro n’a pas porté ses fruits. La Grèce a annoncé son retour triomphal sur le marché de la dette… et un taux de chômage de 26,7 %. Un paradoxe explosif. Challenges 17/04/14

Une mondialisation surestimée. Le stock de investissements étrangers en France était , fin 2011, surestimé de 273 milliards d’euros, soit 60 % de son montant total. Et les investissements français à l’étranger gonflés de 30 % !… Nos entreprises étaient en 2011 à l’origine de 14 % du stock d’investissements étrangers en France !
Le rattrapage salarial en Asie, en particulier en Chine, réduit l’intérêt des délocalisations… 10 % des entreprises ayant récemment délocalisé une partie de leur production ont décidé de revenir.
50 % des transactions commerciales et financières transitent au moins sur le papier par des territoires opaques.
800 millions de personnes souffrent aujourd’hui de la faim dans le monde. Alter éco 3° trimestre 2014

L’Europe ne doit pas compter sur les Etats-Unis La visite à Kiev de Joe Biden et l’annonce par le Pentagone de la participation de troupes étasuniennes à des manœuvres en Estonie et en Pologne pourraient faire penser que les Etats-Unis veulent à nouveau participer activement à la défense de l’Europe. Ce n’est pourtant pas le cas : « Washington a indubitablement revu son image de la Russie. Washington est également consciente de la vulnérabilité de l’Europe et se montre prête à participer à sa défense. Mais il s’agit d’une simple contribution, non d’une garantie pleine et entière. Obama l’a déjà signifié aux politiques européens à Bruxelles. Pour Washington, la défense de l’Europe appartient d’abord à l’Europe. Les États-Unis ne font donc pas leur retour, ils interrompent seulement leur retrait. Lorsque Biden achèvera sa visite de deux jours en Ukraine, Obama effectuera un déplacement d’une semaine auprès de ses alliés en Asie. » Eurotopics Hospodářské noviny 22/04/14)

TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT 

Affaires européennes, tête de liste Île de France, pantoufle pour déchus, à un mois des élections, sans préjuger des qualités, quel signal !  10/04/14

 

Serment de Strasbourg. Tous les parlementaires européens votent pour le candidat à la CE du parti en tête aux prochaines élections. Chiche ! 19/04/14

 

Algérie, vainqueur ?  « 80 ». 80% de boycotteurs d’après les boycotteurs, 80% de wilayas d’après et pour Benfils, 80% de voix pour Bouteflika. 21/04/14

 

Présidentielle en Algérie : 3 vainqueurs à 80%. Le boycott, Benfils, Bouteflika. Des vaincues ? L’Algérie, la démocratie ! 21/04/14

 

TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT touit TOUIT 

 

 

 

Revue de presse n° 132 (Europe)

Revue de presse n° 132 (Europe)

 Encore une fois, la BCE a employé le pouvoir de la parole pour faire comprendre qu’elle est prête à jouer son rôle afin de favoriser la croissance et qu’elle utilisera, si nécessaire, des mesures ‘’non conventionnelles’’ ». Le Conseil de la BCE a été unanime dans son choix. Ce qui veut dire que le n°1 de la Bundesbank, J. Weidmann, a compris la nécessité d’une action de la BCE, chose non évidente il y a quelques semaines’’.
M. Draghi a montré sa gêne vis-à-vis des pressions externes, notamment sur les critiques d’inaction de la BCE de la part de Christine Lagarde qui mène sa campagne personnelle pour devenir présidente de la Commission européenne. Repubblica   Revue de presse Ambassade de France à Rome

Des heurts ont eu lieu dans le quartier des institutions européennes dans la capitale belge. Avant ces violences, des dizaines de milliers de manifestants venus de toute l’Europe avaient défilé dans le calme pour dénoncer les politiques d’austérité en Europe à l’appel de la Confédération européenne des syndicats. Un mouvement d’ampleur pour exiger une Europe plus sociale à l’approche des élections européennes qui auront lieu fin mai dans les 28 pays de l’Union. Plus de 26 millions d’Européens sont sans emploi et il y a 10 millions de chômeurs de plus qu’en 2008, date du début de la crise dont en grande majorité des jeunes qui apparaissent comme une “génération sacrifiée ». Euronews 04/04/14

En 2012, 11 États de l’Union européenne (UE) ont franchi le seuil à ne pas dépasser pour au moins un type de polluant. Luxembourg, Autriche, Allemagne, France, Belgique et Irlande font partie des mauvais élèves (oxydes d’Amazonie seuil le pus souvent dépassé) Le transport routier responsable de 40 % environ des émissions d’oxyde d’azote. Le Monde 27/03/14

A l’approche du renouvellement du PE, la CDU a accueilli, le Luxembourgeois J.C. Juncker(PPE), candidat à la présidence de la CE. A. Merkel a affiché son soutien. Il a promis que les eurobonds ne verraient pas le jour sous sa présidence, évoqué un arrêt de l‘élargissement de l’UE, Autre bon point pour Berlin, chantre de la discipline budgétaire en Europe, il s’est aussi dit opposé au fait que la France bénéficie d’un nouveau délai, “d’un nouveau passe-droit”, pour réduire son déficit public. Euronews 05/04/14

Avec 73 animaux de compagnie pour 100 habitants, les Pays Bas sont en tête de classement en Europe, 44 en France, 38 en Allemagne, 13 en Grèce. CI 03-09/04/14

Le Conseil (chefs d’État et de gouvernement) a prévu une réunion extraordinaire au sortir des élections européennes, sans ordre du jour. En réponse, les groupes parlementaires ont annoncé qu’ils se réuniraient le lendemain des élections pour choisir un candidat en fonction du résultat électoral. Les trois groupes les plus importants, le PPE, l’ALDE et SD s’engagent :
– A ce que le Président de la C
E soit l’une des trois têtes de liste
– Le parti arrivé en tête est le premier des trois à essayer de former une majorité au P
E
– Lorsque l’un des candidats a une majorité, les groupes prendront contact avec le Conseil pour lui faire une proposition conjointe.

Il s’agit de mettre en place la procédure parlementaire de désignation du président de la CE. Le groupe Vert s’oppose à cette démarche. Ils dénoncent des arrangements entre groupes contre la promesse de renouvellement de ces élections. Sauvons l’Europe 07/04/14

En 2013,-la différence entre exportations et importations- est « plus important que jamais ». « Un record qui tiendrait… à la politique salariale des entreprises ces dernières années, qui a gelé la croissance des revenus à l’inverse de leurs concurrentes européennes, renforçant la compétitivité de leurs entreprises ». Refrain repris régulièrement par le Medef en tout premier.
Une entourloupe : « En réalité les salaires ont sérieusement augmenté dans les industries exportatrices… Les ouvriers les plus qualifiés de la planète travaillent pour les meilleurs salaires d’ouvriers professionnels du monde dans l’industrie allemande. Les firmes peuvent se le permettre , car la classe de leur produit est telle qu’ils peuvent être vendus à des prix élevés ».
Une évidence Outre-Rhin, qui ne l’est pas encore à Paris. Car elle ne permet pas de justifier les « réformes structurelles » du marché du travail- chères aux fidèles du Medef.
La force de l’industrie allemande relève de la qualité de ses produits, de sa capacité d’innovation, de la cogestion, des hauts salaires et de la sécurité du travail qui va avec. Porsche a réduit même ses horaires de travail à 32… Mais c’est là évidemment une recette qui ne fait pas fortune au Medef. http://www.michel-verrier.com/index.php/post/2014/04/07/Berlin-pr%C3%AAt-%C3%A0-aider-Paris%2C-mais…

La Hongrie d’Orbàn s’en sort moins mal que les pays de la zone euro

Evolution entre 2007 et 2013 en %

 

PIB/h

Chômage

Dette publique

Comptes extérieurs

Hongrie

– 2,5

+ 2,8

– 4,4

+ 12,7

Grèce

– 23,7

+ 19,0

+ 29,0

+ 15,1

Irlande

– 10,9

+ 8,4

+ 31,1

+ 12,3

Portugal

– 5,9

+7,6

+ 35,4

+ 11,2

Espagne

– 8,0

+ 18,1

+ 32,7

+ 11,5

Italie

– 10,7

+ 6,1

+ 13,5

+ 2,1

France

– 2,3

+ 2,4

+ 11,6

– 0,7

Zone euro

– 3,4

+ 4,5

+ 9,9

+ 2,3

Le travail non déclaré engendre des « coûts considérables à plusieurs niveaux », indique la CE : baisse des impôts récoltées par l’État, manque de financement pour la sécurité sociale, danger pour le bon fonctionnement des services sociaux. « Le travail non déclaré est contraire aux idéaux européens de solidarité et de justice sociale« , poursuit la CE.
Certains pays enregistrent un pourcentage très élevé d’habitants ayant acheté des biens ou services non déclarés : la Grèce (30%), les Pays-Bas (29%), la Lettonie (28%), le Danemark, Malte (23%) et la Slovénie (22%). Au contraire, d’autres pays, au Nord comme au Sud de l’Europe, ont un taux très bas : c’est le cas de la Pologne (5%), de l’Allemagne (7%) ou encore du Royaume-Uni et de l’Espagne (8%). En France, 9%.
Pays avec taux élevé de personnes exerçant une activité non déclarée sont la Lettonie, les Pays-Bas et l’Estonie (11%), le Danemark (9%), La Lituanie (8%) ou encore la Suède, la Slovénie et la Croatie (7%). A l’inverse, ce pourcentage est très faible à Malte (1%), en Allemagne, au Portugal, à Chypre, en Italie et en Irlande (2%) . Toute l’Europe 06/04/14
[enquête par déclaration des intéressés… sincères?]

Sans surprise, les parlementaires espagnols ont dit “non” au projet de référendum sur l’indépendance de la Catalogne. Sept heures de débat et un rejet massif, 299 contre, 47 pour et une abstention. Euronews 08/04/14

Plus de 20 000 personnes ont défilé, mercredi 8 avril à Athènes et dans d’autres villes grecques, à l’occasion de la grève générale de 24 heures appelée par les syndicats du privé et du public.
Après six ans de récession et de rigueur, le pays a dégagé un excédent primaire en 2013 — une première depuis 2002. Son PIB devrait croître de 0,6 % à 0,8 % en 2014.

Le chômage a atteint à deux reprises 60 % de la population active chez les Grecs de moins de 25 ans et a été multiplié par trois depuis le début de la crise. Le Monde 09/04/14.

Sur le globe, 67 personnes possèdent autant de richesse que la moitié la plus pauvre de la population mondiale. Le Figaro 09/04/14